PostHeaderIcon Parier sur rolland garros avec betclic !!


Betclic est le site de paris sportifs qui vous permet de parier sur tous les grands tournois de tennis. Les cotes de Betclic sur le tennis sont très bonnes et vous permettrons de gagner de l’argent. Les tournois de tennis sur lesquels vous pouvez parier sont : Roland Garros, Wimbledon, Open d’Australie, Coupe Davis.

Cliquer ici pour parier avec Betclic.fr !!!

PostHeaderIcon Premier trophée US Open pour l’Espagnol Nadal!

Le tennisman espagnol Rafael Nadal, numéro 1 mondial, a remporté le tournoi US Open, le dernier Grand Chelem de l’année, après avoir vaincu en finale le Serbe Novak Djokovic, tête de série numéro 3, sur un score 6-4, 5-7, 6-4, 6-2.

Le trophée US Open était le seul du circuit de Grand Chelem à manquer au palmarès de Rafael Nadal. L’Espagnol a pleuré de joie à la fin du match, tandis que le vaincu, Novak Djokovic, a cédé à la frustration pendant le match, brisant une raquette.

Programmée pour le dimanche 12 septembre 2010, la partie a été ajournée à lundi, à cause des conditions météo. Qui plus est, lors du deuxième set, quand le score était 4-4 (30-30), le match a été suspendu à cause d’une tempête tombée sur l’arène « Arthur Ashe » de New York.

Le premier set a été gagné par Nadal, au bout de 50 minutes de jeu qui annonçaient une finale très équilibrée (score 6-4).

Dans le second set, le Serbe a été sauvé par la pause imprévue. Même s’il avait été conduit à 4-1, l’Espagnol s’est ressaisi et la pluie a arrêté le jeu sur le score 4-4. Après la pause, Djokovic semblait plus motivé, s’adjugeant le deuxième acte, 5-7.

Même s’il a récupéré cinq balles de break dans le troisième set, Djokovic a finalement cédé, 6-4 pour Nadal.

La dernière partie de la rencontre a trouvé le Serbe sur une pente descendante, la fatigue accumulée durant le tournoi disant son mot: 6-2.

Après trois heures et 42 minutes de jeu, Rafael Nadal a remporté le tant convoité trophée. Il a gagné aussi huit autres tournois de Grand Chelem: l’Open d’Australie (1), Roland Garros (5), Wimbledon (2).

Le vainqueur sera récompensé par un chèque de 1,7 million de dollars, tandis qu’au perdant on ne remettra « que » 850.000 dollars.

Novak Djokovic a pourtant une raison de joie. La présence dans la finale US Open l’a aidé à avancer en deuxième position dans le classement ATP, devançant le Suisse Roger Federer.

Pour Rafael Nadal, le favori numéro 1 du tournoi, cela a été sa première participation en finale US Open. Il s’est qualifié dans le dernier acte du tournoi après sa victoire sur le Russe Mikhail Youzhny (6-2, 6-3, 6-4).

De l’autre côté, Novak Djokovic (3) se trouve à sa deuxième finale, perdant premièrement devant Roger Federer (2), en 2007. Le Serbe a pris sa revanche cette année, éliminant le Suisse de la demi-finale, au bout de quatre heures de jeu et cinq sets (5-7, 6-1, 5-7, 6-2, 7-5).

En même temps, la finale de 2010 est la première dans les sept dernières années à ne pas avoir pour protagoniste Roger Federer, qui en a gagné cinq.

PostHeaderIcon Rafael Nadal gagne son cinquième Roland Garros

Rafael Nadal est de nouveau champion: le roi est de retour sur le trône de Roland Garros, une restauration qui a eu l’air majestueux et inévitable. Le Suédois Robin Soderling a succombé au spectacle de l’Espagnol, qui remporte le tournoi pour la cinquième fois en six ans, en gagnant son septième titre du Grand Chelem. En s’adjugeant le titre,  Nadal a pris aussi la revanche sur Soderling, qui l’a vaincu l’an dernier.

En réussissant une performance magistrale sur terre battue, le magicien de Majorque a envoyé une pléiade de coups de feu qui l’ont propulsé devant le Suédois, en le mettant sur les talons d’un autre, Bjorn Borg, le seul joueur à posséder plus de titres français que lui.

La reconfirmation a arraché des larmes de joie de Nadal, qui a fait un retour remarquable après des mois où il s’est confronté à des blessures et des problèmes personnels.

« L’année dernière fut une année difficile et j’ai beaucoup travaillé pour être ici », a déclaré le jeune Espagnol, le trophée dans la main. « C’est très important pour moi. C’était un objectif personnel, de retourner à mon meilleur niveau ».

Non seulement a-t-il gardé sa meilleure performance du tournoi pour la finale, mais il a remporté le championnat - son septième titre du Grand Chelem - sans perdre un set au cours de deux semaines, en répétant sa propre expérience vécue en 2008.

La victoire 6-4, 6-2, 6-4 contre Soderling va de nouveau propulser Nadal à la tête du classement mondial, un poste qu’il avait remis à Roger Federer presque exactement un an auparavant.

De toute façon, ce dimanche final du Roland Garros 2010, il n’y a eu de capitulation de nul côté. Soderling a mené la lutte jusqu’au bout, essayant de trouver une faille dans la défense de son adversaire.

Soderling a dû faire face à la défaite en finale pour la deuxième année consécutive, après son échec devant Federer il y a 12 mois.

« Perdre une finale dans un tournoi du Grand Chelem n’est pas bon », a dit-il. « Ce n’est pas un grand sentiment. Mais, vous le savez, je n’étais pas à proximité d’aucun d’eux. Il est toujours plus dur de perdre un match très serré ».

Et Soderling n’a pas vraiment compris les raisons pour lesquelles il n’a matérialisé aucune de ses huit chances de prendre le service de Nadal: « Je n’ai aucune explication pourquoi je n’ai pas pris les balles de break aujourd’hui ».

« Rafa a presque le même jeu. On sait toujours à quoi s’attendre quand on joue contre lui. Je pense qu’au début j’ai été un peu malchanceux, j’ai eu peu de chances de break. Je n’en ai pas profité, mais je doute que cela ait changé quelque chose ».

Enfin, Robin Sodering a tenu à enterrer une fois pour toutes l’idée que lui et Nadal ne s’entendent pas, l’idée née à la suite d’un match à Wimbledon il y a trois ans:

« Je l’ai dit, je ne sais pas, peut-être 200 fois ou même plus, je n’ai rien contre Rafa. Je pense qu’il est un grand joueur. Il a certainement la chance d’être longtemps le numéro un s’il joue comme ça ».

PostHeaderIcon Francesca Schiavone triomphe à Roland Garros

Alors que les médias italiens avaient le regard fixé sur la sélection nationale de football et ses préparations à la veille de la Coupe du Monde, une très belle surprise est venue du tennis: Francesca Schiavone a gagné la finale de Roland Garros, devenant la nouvelle championne du tournoi!

Le slogan sur les chemises portées par les supporters de Francesca Schiavone à Roland Garros a tout dit: « Schiavo, Rien N’est Impossible »! Si l’on avait besoin d’une raison pour prouver que le travail acharné et l’attitude confiante peuvent tout vaincre, c’est la victoire de l’Italienne devant l’Australienne Samantha Stosur en finale de Roland Garros 2010.

En 15 ans de circuit professionnel, Schiavone a gagné seulement trois tournois et n’est jamais entrée dans le top 10 du monde. Mais à l’âge de 29 ans et 11 mois, le numéro 17 est devenue la première joueuse italienne à remporter un titre du Grand Chelem et montera 11 places dans le nouveau classement. Francesca Schiavone devient aussi la joueuse la plus aînée  à remporter pour la première fois un titre du Grand Chelem, depuis que Ann Jones a remporté le tournoi de Wimbledon en 1969, à 30 ans.

« Je pense qu’à 27, 28, 29 (ans), on peut être beaucoup plus conscient de ce qu’on ressent », a déclaré Schiavone en guise d’explication pour son remarquable exploit. « On peut vraiment vivre et ressentir ce qui se passe. On connaît ses capacités. C’est comme quand on baise quelqu’un pour la première fois à un tendre âge. Lorsqu’on fait cela des années plus tard, on le ressent beaucoup mieux ».

« Ma victoire veut dire que chacun a sa chance d’être ce qu’il veut être et de suivre son rêve », a dit encore la nouvelle championne, en confiant aussi qu’elle « s’était dépassée » à ce dernier match.

Samantha Stosur, qui était la favorite d’avant-match, a été défaite par le mélange parfait de la défense acharnée et de l’agression contrôlée de Schiavone. « Elle est de toute évidence en bonne santé et l’âge n’a pas d’importance », a dit le numéro 7 à l’égard de sa rivale. « Lorsqu’on est vraiment attaché à un rêve, on peut tout faire. Je pense que cela démontre qu’on ne doit pas être la superstar adolescente pour remporter un tournoi comme celui-ci », a apprécié la finaliste.

Sur le court central de Roland Garros, Francesca Schiavone a reçu le téléphone de félicitations de Giorgio Napolitano, le président  de l’Italie. Dimanche, elle a dominé les pages sportives des journaux italiens, devançant son propre idole, le motocycliste Valentino Rossi, qui s’était cassé la jambe, et l’équipe de football du pays, qui jouait son dernier match d’échauffement avant la Coupe du Monde.

La terre battue est la surface préférée de Schiavone et l’Italienne croit qu’elle peut s’appuyer sur ce succès pour remporter d’autres tournois du Grand Chelem, dont Wimbledon, où elle a atteint les quarts de finale l’an dernier.

« On doit croire en soi-même, ressentir quelque chose à l’intérieur. Poursuivre son rêve. Ce n’est pas comme si je rêvais de devenir Angelina Jolie. C’est impossible. Mais je continue de rêver sur des choses qui sont à ma portée, que je peux réaliser en travaillant dur chaque jour ».

PostHeaderIcon Demi-finale Nadal-Melzer à Roland-Garros

Dans une bataille des gauchers, l’Espagnol Rafael Nadal rencontrera l’Autrichien Jurgen Melzer. Ils disputeront une intéressante demi-finale à Roland Garros, dans l’après-midi du vendredi, 4 juin.

Melzer s’est réservé la place sur le terrain suite à une victoire épique en cinq sets contre le numéro 3 Novak Djokovic. A ce moment, l’Autrichien a été la plus grande surprise du tournoi du côté des hommes. Au troisième tour, il a éliminé en trois sets David Ferrer - la tête de série sur terre battue d’Espagne. La victoire de Melzer a été un bouleversement majeur, car Ferrer figurait comme favori pour affronter Nadal en demi-finale.

Le jeu de Melzer sur terre battue s’est amélioré cette année. Mais en dépit de ses prouesses à ce tournoi, sa carrière ne compte qu’un record de 90-71 à cette surface.

Nadal, connu sous le nom du « Roi de la terre battue », met en avant un record de 20-0 en matchs sur terre battue seulement cette saison. Il détient un record global de 36-1 à ce tournoi. Il a remporté le titre quatre ans d’affilée, dans la période 2005-2008, mais a subi une renverse surprenante au quatrième tour l’an dernier, étant défait par Robin Soderling.

Rafael Nadal est le seul joueur du côté des hommes à avoir remporté un titre du Grand Chelem. Le redoutable Espagnol peut se targuer d’un record de 201-16 sur terre battue.

Après sa victoire en quarts de finale, il a exclamé: « A l’heure actuelle, il n’y a pas de favori ».
Toutefois, il vient dans la partie avec un palmarès de 39 titres; Melzer en a seulement 2. Nadal est reconnu comme le meilleur joueur sur terre battue de nos temps et a déjà trois titres cette saison. Il n’a laissé nul set lui échapper à Roland Garros. Donc, il est naturellement le favori du match en demis.

En battant Djokovic, Melzer a montré bien qu’il ne devrait pas être sous-estimé. On pourrait faire valoir que Djokovic n’a pas été dans sa meilleure forme ce dernier temps et la défaite a été juste une de plus dans une série de représentations bizarres. Mais cela ne peut pas obscurcir la victoire bien méritée de Melzer.

PostHeaderIcon Les visages qu’on verra dans les quarts à Roland Garros

Le numéro 1 mondial Serena Williams semblait très confiante et heureuse lorsqu’elle s’est débarrassée de Shahar Peer, 6-2, 6-2.

Les fans espéraient voir Williams affronter Justine Henin dans les quarts de finale, mais malheureusement, Sam Stosur a abattu la favorite du public et quadruple championne, dans un math fini 2-6, 6-1, 6-4.

Rafael Nadal, qui a également remporté Roland Garros quatre fois, est encore dans la course, après s’être imposé devant Thomaz Belluci, 6-2, 7-5, 6-4. Il est évident que Nadal cherche à reconquérir son titre à Roland Garros. Il rencontrera Nicolas Almagro en quarts de finale.

Le dernier homme des Américains, Robby Ginepri, a été vaincu par le numéro 3 Novak Djokovic, 6-4, 2-6, 6-2. Jergen Melzer, qualifié pour la première fois en quarts de finale du Grand Chelem, sera le prochain adversaire de Djokovic.

Henin, qui avait surmonté le formidable obstacle dressé par Maria Sharapova, semblait léthargique sur le terrain contre Stosur. Le revers de la Belge, si gracieux d’habitude, a été hors de contrôle. Son mouvement a manqué d’énergie et Stosur a en profité. La perte est particulièrement amère pour Henin, car elle avait déjà remporté 24 matchs consécutifs à Roland Garros et semblait être sur la bonne voie pour remporter de nouveau le trophée.

Bien qu’elle se soit plainte d’un rhume il y a quelques jours, Williams a expédié Peer dans un peu plus d’une heure. Elle a exprimé aussi ses attentes du match avec Stosur en quarts de finale.

« On ne peut jamais sous-estimer personne, et Sam est en fait une merveilleuse joueuse sur terre battue, a déclaré Williams dans une interview. Elle est quelqu’une qu’on ne peut pas négliger. »

Nadal travaille dur pour rattraper sa défaite l’an dernier et son dernier match a prouvé qu’il était en excellente forme. Ceux qui font encore obstacle à Nadal sont: son ancien adversaire et champion en titre Roger Federer, Robert Soderling (l’homme qui a vaincu Nadal l’an dernier) et Novak Djkovik. Etonnamment, Andy Murray n’est plus dans la course pour le titre, après avoir été battu par Tomas Berdych, 6-4, 7-5, 6-3.

PostHeaderIcon La génération aînée se donne rendez-vous à Roland Garros

Il y a seulement quelques années, le tennis féminin a été dominé par des jeunes joueuses talentueuses, qui signaient des contrats avec des marques sportives même avant d’avoir l’âge légal pour conduire.

Ce n’est pas le cas à Roland Garros 2010. A l’approche du tournoi, la Danoise Caroline Wozniaki était la seule adolescente classée dans le top 25 du tennis féminin. Cette année, il semble que l’ancienne génération s’est donné rendez-vous, en étonnant tout le monde.

Cette année, les joueuses aînées mènent la charge sur la terre battue de Roland Garros. Jill Craybas, l’Américaine de 35 ans, et Rossana De Los Rios, 34 ans, de Paraguay, ont écarté des adversaires 10 ans plus jeunes. Dinara Safina, 24 ans et ancien numéro 1 au monde et finaliste à Roland Garros juste il y a 12 mois, a été renvoyée par une Japonaise de 39 ans qui a fini le match en traînant la jambe.

Kimiko Date Krumm, qui aura 40 ans en septembre, a surmonté une crise de crampes qui l’a laissée boiter dans la dernière manche, pour devenir la deuxième plus âgée femme à gagner un match à l’Open français. A un événement où l’énergie et l’athlétisme des jeunes dominaient comme à nul autre chelem, l’ère des idoles adolescentes est finie.

« Je pense que pratiquement tout le monde a vieilli », a déclaré Serena Williams, numéro 1 au monde à 28 ans.

Il y a dix ans, l’âge moyen des 20 premières joueuses du circuit féminin professionnel était de 23,3 ans. En 2010, la moyenne d’âge des top 25 du classement WTA est de 25 ans.

La différence est encore plus frappante à Roland Garros, où la terre battue ralentit la vitesse de la balle, ce qui signifie que les jambes jeunes ont toujours régné.

Bien sûr, il y a toujours eu les jeunes joueuses d’exception. En 1887, Lottie Dod - souvent considérée la première joueuse de tennis prodige, est devenue championne de Wimbledon à l’âge de 15 ans. Dans les années 1950, Maureen Connolly, connue comme « La Petite Mo », a remporté tous les trophées majeurs en simple au cours d’une carrière de trois ans qui s’est terminée avant son 20e anniversaire.

Les adolescents précoces ont continué à émerger. En 1979, Tracy Austin est devenu le plus jeune champion de l’US Open à 16 ans, tandis que Andrea Jaeger est arrivé en finale de Roland Garros à 17 ans.

La liste peut continuer: Martina Hingis a participé à son premier quart de finale de Grand Chelem à 15 ans; Venus Williams l’a fait à 17 ans, comme Maria Sharapova.

Pourtant, en raisons des nouvelles règles dans le domaine sportif, les joueurs-adolescents devraient attendre un peu plus pour faire preuve de leur talent aux grands tournois. Parmi les nouveaux facteurs: moins de tournois obligatoires et règles d’admissibilité d’âge qui plafonnent le nombre de tournois auxquels les adolescents peuvent participer chaque année.

Avant que la nouvelle réglementation ait été mise en oeuvre au cours des cinq dernières années, le circuit de tennis féminin était le terrain des meilleurs joueurs du monde, qui commençaient à jouer plus tôt et jouaient plus souvent que jamais auparavant.

En d’autres termes, non seulement les joueurs remportaient des titres à des âges plus tendres, ils quittaient le jeu plus tôt. Il y a dix ans, dans le top 20 mondial, il n’y avait qu’un seul joueur de plus de 30 ans. Mais en posant une limite aux adolescents à moins de matchs, en réduisant le nombre d’épreuves obligatoires, il n’est guère surprenant que des joueuses comme Ms. Date Krum se sentent à l’aise à Roland Garros.

« Je n’aime pas tellement la terre battue, mais même si je perds, je suis toujours heureuse d’être ici », dit-elle.

PostHeaderIcon Federer défend son titre, Soderling fait de beaux progrès

Le champion en titre Roger Federer a affronté la pluie pour aboutir, le 26 mai, à la troisième manche du match disputé à Roland Garros. Le runner-up Robert Soderling n’a eu besoin que de 71 minutes pour réserver sa place aux matchs suivants.

Dans le but de remporter son 17ème titre de Grand Chelem, Federer a gagné une première manche bâclée, où il a été embêté par 21 fautes directes et a dû sauver cinq balles de break, avant de l’emporter sur le gaucher colombien Alejandro Falla 7-6 (7/4), 6-2, 6-4.

Le numéro un mondial va s’attaquer soit au Belge Olivier Rochus soit à l’Allemand Julian Reister, 165e au monde.

Federer a notamment lutté tout au long de la première manche pour dominer le numéro 70 mondial Falla, ignorant les deux interruptions de la pluie.

« Un joueur comme Falla a besoin de la première manche pour avoir une chance de gagner », a déclaré Federer, un jour où les éclats de pluie ont mis fin à trois jours où la température étouffante a grimpée à plus de 30°C.

« Il a eu une belle première manche, où j’ai fait trop d’erreurs, mais il a fait des pressions sur moi au départ. Je connaissais le danger, c’était une manche très serrée et j’ai été un peu chanceux ».

Le Suédois Soderling, qui a causé à Rafael Nadal une première défaite à Roland Garros en 2009, a écrasé l’Américain Taylor Dent 6-0, 6-1, 6-1 en seulement 71 minutes et affrontera prochainement l’Espagnol Albert Montanes.

« Je ne m’attendais pas à gagner si facilement », a déclaré le Sudéois de 25 ans, qui n’a perdu que cinq jeux dans sa première manche et qui est un possible adversaire en quarts de finale pour Federer.

« Mais on doit rester en garde, car un match peut changer très rapidement ».

La victoire rapide de Soderling a égalé les 71 minutes qu’il a fallu à l’Allemand Philipp Kohlschreiber pour battre l’Australien Bernard Tomic l’an dernier. Mais le match le plus court reste la finale de 1970, quand Jan Kodes a défait Zeljko Franulovic en 68 minutes.

PostHeaderIcon Aravane Rezai, favorite à Roland Garros 2010

Avant de participer à Roland-Garros 2010, Aravane Rezai a remporté l’Open de Madrid, étant en conséquence considérée comme l’une des favorites au chelem sur terre battue de France.

Rezai est une joueuse hautement qualifiée et résistante mentalement. Elle n’est pas vraiment « gentille » lors de ses matchs, mais elle possède des qualités qui l’aident à gagner et ces qualités combinées avec son récent succès sur terre battue la rendent favorite parmi les parieurs passionnés de tennis.

A force de regarder le calendrier des prochains matchs, il est difficile de trouver une joueuse à même d’arrêter Rezai. Elle disputera le match prochain avec Nadia Petrova, mais le dernier succès de la Russe à Roland Garros date d’il y a cinq ans - la demi-finale en 2005. Rezai aura le dessus.

Si elle affrontait Venus Williams dans son 4ème match, la chance serait toujours de son côté, puisque Williams cède souvent à mi-chemin lors des tournois Roland Garros. Venus Williams a vraiment perdu devant Rezai en finale de Madrid et même si elle est classée 2ème au monde en ce moment, le classement n’a pas de substance quand il s’agit de Roland Garros - son parcours à l’événement est sous-performant, sauf pour 2002.

Dans les quarts, Rezai préférerait probablement rencontrer Elena Dementieva ou Anabel Medina Garrigues. Rezai est plus dure que Dementieva, une joueuse qui perd souvent de grands matchs. Donc, si Rezai avance suffisamment pour dominer Williams et Petrova, il est difficile d’imaginer que Dementieva l’arrêtera.

PostHeaderIcon Andy Murray se concentre sur sa carrière individuelle

Andy Murray a été contraint de donner quelques explications quant à sa non-participation au match nul de la Grande-Bretagne contre la Lituanie dans la Coupe Davis. Faisant référence à la défaite humiliante subie par la Grande-Bretagne, il a déclaré que le sort du tennis national n’était pas seulement dans ses mains.

La nation-hôte de Wimbledon se confronte à la relégation au plus bas niveau du tennis européen à moins qu’elle ne vainque la Turquie dans un match éliminatoire prévu pour juillet à Eastbourne.

« J’ai besoin de prendre la meilleure décision, non seulement pour l’équipe, mais aussi pour ma propre carrière », a dit l’Ecossais, qui défend son titre au Masters de Miami.

« On a besoin d’un peu de perspective et ça ne me concerne pas seulement moi, qui manque à un match de la Coupe Davis. Il y a des gars qui jouent très, très peu de matchs et qui sont des joueurs bien meilleurs que moi », a signalé Murray, en faisant probablement allusion à Roger Federer (absent), Rafael Nadal (accidenté), Juan Del Potro (accidenté) et Andy Roddik (absent).

Murray a été jusque récemment un ferme appui pour la Grande-Bretagne, participant à 9 matchs nuls depuis 2005. Pas plus loin que le dernier septembre, il a mené le combat contre la Pologne, malgré une blessure au poignet, dans un match terminé par une défaite de 3 à 2.

Mais évidemment, la pression qui pèse sur ses épaules est frustrante: « Ce n’est pas de progrès réel si je gagne mes matchs et puis nous atteignons ce niveau pour chuter de nouveau », a martelé le tennisman.

Il a conclu en précisant qu’en 2010 il se concentrerait sur ses singles puisqu’il tente de défier Roger Federer et Novak Djokovic.